Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2019

Pensées matinales du 12 février.

Les dates ça me parle, je ne peux pas expliquer pourquoi, sûrement parce que c'est une façon de penser aux gens que j'aime dans des cas précis et de ne pas oublier de leur dire.

Alors là l'écrire dans mon blog c'est symbolique car tous les gens à qui je vais vraiment penser aujourd'hui ne me lisent pas et ne le liront sans doute jamais mais ça aussi le symbolique c'est quelque-chose qui me parle.

Alors  ce 12 février déjà je pense à ma chère grand-mère dont c'est l'anniversaire de naissance, c'est bizarre, ma grand-mère est là seule personne chère à mon cœur dont je ne me souviens plus de la date de mort, je sais que c'est en mai,  quel jour je ne sais plus. Mais sa date de naissance alors ça me remémore tant de bons souvenirs,tant de bisous donnés et reçus ce jour-là pour lequel je n'ai jamais manqué une visite.

Mémé,en ce 12 février je pense à toi et je t'aime. 

Puis en ce 12 février, je pense à mon papa pour son examen médical pour lequel il n'est pas trop motivé mais comme à son habitude il fait le patient idéal ! Trop fière de toi mon papa chéri que j'aime, tu vas voir, tout va bien se passer et tu vas retrouver la super frite, je t'embrasse.

Ensuite, je pense à ma petite louloute de 14 ans pour son second jour de stage troisième à la boulangerie. Levée à 5h30 du matin pour rejoindre l'atelier, je t'envoie à distance de l'énergie à toi et à ta mamie chérie qui te réveille et te chouchoute.

Enfin, et ce ne sont pas les moindres pensées en ce 12 février 2019, je pense fort à mes deux gars qui sont convoqués au tribunal aujourd'hui. Seules mes pensées invisibles vous accompagneront et vous le savez et comme je vous l'ai dit ce n'est pas se renier soi- même ou ses idées que de savoir faire profil bas et rester calmes pour justement pouvoir continuer à défendre ses idées et surtout à agir de façon constructive. Et cela même si on sait exactement comment tout s'est déroulé et les conséquences que cela a sur votre vie de jeunes adultes.

Vous trouverez le moyen de témoigner de la vérité de cette soirée et nuit du 5 janvier dernier. Expliquer pas pour justifier ou se défendre mais expliquer pour faire comprendre. Je sais à quel point cela vous questionne.

Je trouverai aussi le moyen de témoigner.  Je me questionne chaque jour également.

Nous cherchons comment le faire et surtout qui veut bien l'écouter et en discuter. Pour le moment 6 personnes exactement, dont vos 4 grands-parents, de notre entourage ont pris le temps d'écouter, en plus de moi et papa. Et vous voyez je commence à l'écrire et donc à témoigner. Nos nombreuses discussions de ces quatre semaines me portent et m'aident à surmonter les silences, les non dits et quelques médisances. Et surtout vous savez que je n'ai pas honte, vous savez tout cela mais je l'écris là un peu en mode amour, en mode pensées invisibles mais tellement nécessaires car vous les ressentez je le sais. 

Les pensées pour les gens qu'on aime pile au moment où ils en ont besoin, j'y crois quand même encore un peu... 

Et donc je pense à ma chère L. car nous nous sommes plusieurs fois serrées dans les bras en se donnant des rendez-vous de pensées, j'adorais qu'on se dise "tu penses à moi pour cela ou j'ai pensé à toi tel jour pour telle chose...", même si mes pensées ne t'ont pas sauvée de la maladie, je me dis que ces pensées nous unissent à jamais. 

Et pour finir la boucle de ma réflexion du jour, l'un de mes fils me disait samedi soir, en longue discussion confidences canapé " tu sais maman comme j'aimerais raconter tout cela dans les détails  à L., vraiment je disais cela à ma sœur l'autre soir "

Je lui ai tout raconté dans mes pensées et je crois qu'elle m'a écoutée. 

Pour finir cet article intime,Pensées très sincèrement affectives à mes lectrices et lecteurs qui ne comprennent sans doute pas tout de ce que j'écris ou vis ces temps- ci mais l'essentiel n'est pas de tout parfaitement savoir pour penser un peu à moi.

Sensible aux pensées. 

 

Commentaires

Bonsoir, petit message pour dire que votre texte est bluffant.
J’aime l’idee d’avoir une pensée pour une personne qu’on aime à un instant T pour l’accompagner dans une démarche ou dans un projet...
Cela rejoint complètement mes écrits, qui a pour but de pousser les gens,(peu importe l’age Ou la classe sociale) a toucher leur but ultime.
Continuez dans ce sens car vous écrivez vraiment bien.
Au plaisir.
Anatey

Écrit par : ABBEY | 12/02/2019

Répondre à ce commentaire

Merci de ce mot. Puis-je me permettre de vous demander si je vous connais vu que vous me vouvoyez je me dis que sans doute non mais alors comment connaissez-vous mon blog qui n'est accessible qu'en ayant le titre ? D'avance merci.

Écrit par : pascalinette | 12/02/2019

Écrire un commentaire