Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2019

Enchainement.

J'enchaine, j'enchaine, j'enchaine...

Plein de choses différentes...cela me demande une adaptation constante...

Au travail, j'enchaine les remplacements très divers les lundi et mardi plus mes décharges du jeudi et vendredi, du coup, je vis des situations scolaires très différentes, je rencontre des élèves et des collègues très différents également, je m'adapte au mieux.

J'ai obtenu mon mi-temps pour l'an prochain, joie !!! Je ne sais pas encore si je garderai mes deux écoles actuelles de décharge...

Dans le bénévolat, j'enchaine le démarrage du pilotage d'un comité de rédaction d'un projet associatif d'une association dijonnaise qui m'a contactée, je dois mener une réflexion et animer un groupe de travail, c'est assez stressant...tout cela en parallèle de la dernière ligne droite des validations de camps scouts de mon territoire ( une trentaine) et ce n'est pas de tout repos en terme de vérifications et d'échanges humains pas toujours très cordiaux quand nous sommes obligés de pointer des manquements....

En même temps, je fais partie d'une commission pour le rassemblement scout de cet été, un jamboree à 20000 jeunes pour lequel moi et mon mari sommes bénévoles dès le 18 juillet, c'est juste top mais du coup, échanges de mails et autres...notamment là, avec une amie bénévole, nous avons en charge la confection de banderoles de 400 fanions en tissu...nous avons déjà découpé tous les fanions ( récup de vieux tissus ) et accroché 100...il en reste juste 300 ahahha !

Sur le plan famille, j'enchaine le soutien moral à la petite dernière qui passe le brevet, cela parait anodin mais pas quand on a 14 ans...qui essuie les pleurs à la fin de l'épreuve d'oral ? C'est maman ! ( alors que je pense qu'elle a très bien réussi !) Il faut dire qu'elle aussi, enchaine examens de danse + collège + incertitude pour l'an prochain....Je corrige des lettres de motivation à gogo de ma grande fille qui postule sur plein de services civiques, je réponds aux questions de mes fils qui cherchent un logement sur Paris pour l'an prochain, qui pour l'un finalise son inscription en master ( il est pris sur celui qu'il souhaitait) et pour l'autre, cherche du travail pour l'an prochain à Paris, tout cela en parallèle de leur taf actuel sur Dijon pour l'un, dans les vignes pour l'autre.

J'organise aussi les futures vacances familiales...puisque nous partons avec mes parents et 4 oncles et tantes...plus deux copines de notre dernière fille...dans trois semaines on y sera et je coordonne tout cela, avec grand plaisir mais ça prend du temps !

Dans tout cela, peu de temps pour les amis et le repos et le calme, j'attends donc le 6 juillet avec impatience !

Je réussis quand même à enchainer de vrais bons moments comme les deux soirées anniversaires du cousin, mes deux soirées spectacle de danse, les deux soirées au festival de musique de la combe, une future soirée théâtre ou copines mais c'est vrai que cela s'enchaine avec des soirées de réunions et du coup, pas toujours simple.

Car il faut le dire, ce que j'enchainais facilement il y a 20 ans, 10 ans...et bien je l'enchaine moins bien aujourd'hui !!!

Ce qui a changé c'est sans doute le sens que je donne à ces enchainements.

Je sais pourquoi j'enchaine ces choses-là et vers quoi j'enchaine.

Je sais aussi mieux couper l'enchainement des choses si vraiment je le ressens comme essentiel.

J'enchaine des choix plus adaptés à ce que je souhaite mais cela n'empêche que je serai contente de me poser au bord de la mer et d'enchainer lecture, repos, apéro, sieste, détente !

Écrire un commentaire