Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2018

Nouvelles.

Il y a des nouvelles qui sont vieilles avant l'heure et d'autres qui sont neuves.

Je viens écrire avant d'aller me coucher malgré une vraie grande fatigue une nouvelle totalement inattendue : mon congé formation à mi-temps a été accepté.

Petite chronologie :

- mardi soir, j'apprends que ma 4ème journée de décharge se fera bien dans mon école du jeudi et que donc je serai à mi-temps là-bas pour la décharge de directeur et le complément d'une autre collègue. Je suis contente car je n'avais mentalement pas l'envie d'aller me présenter à une autre école. Mardi soir, déjà, les projets fusent pour la chorale et aussi pour d'autres décloisonnements.

- ce matin à 9h30, la DASEN ( inspection départementale) me téléphone , je pense alors qu'elle vient me confirmer l'affectation mais  non....on m'annonce que mon congé formation est accepté, je pense à une erreur vu que j'ai reçu un courrier officiel de refus il y a 10 jours mais non....je dois donner une réponse pour 14h ! J'adore la façon de gérer le mental de leurs troupes !

Une chance ce matin c'était mon mercredi non travaillé car à l'inspection, peut-être qu'ils ont oublié qu'à 9h30 le matin nous avons des élèves en face de nous...

Sur le coup, je pleure de colère car je n'ai pas envie de me remettre dans un projet que j'avais entériné au moins pour un an....j'en voulais à fond à ce système m'obligeant à me requestionner, à me décider à chaud...

Et puis j'ai vraiment pensé à mes collègues avec lesquels je me suis engagée sur des projets, je devais en lâcher certains....

J'ai donc eu au téléphone dans la matinée mon conseiller mobilité carrière qui m'a dit qu'en fait une personne avait refusé son congé et que j'étais la première sur la liste d'attente....il ne m'a pas influencé et m'a bien expliqué les choses en fonction de la décision que j'allais prendre.

Puis j'ai eu mon inspecteur pour négocier de garder mon école du lundi et vendredi ( qui du coup passera en école du jeudi et vendredi car mes formations ont lieu en début de semaine), je n'étais pas dans mes petits souliers de tenter de quémander cette faveur mais pour moi c'était très important de rester dans ces deux écoles.Il m'a dit que c'était OK.

Puis j'ai appelé le responsable du DU AGDA ( administration et gestion et développement des associations) pour savoir si c'était toujours possible de s'inscrire, parler stage, financement car cela coûte cher ! ( et du coup je ne me suis lancé dans aucun dossier pour essayer d'avoir une aide) Lui aussi m'a expliqué plein de choses....

Et donc à 13h45 j'ai rappelé l'inspection pour dire OUI.

Là ce soir je ne peux en dire plus mais bien sûr je réexpliquerai le contenu et la façon dont va se dérouler ce congé....

Cet après-midi également, c'était la rencontre avec  la famille d'accueil de notre petite danseuses chalonaise, très positif...je raconterai aussi.

Demain c'est sortie à la maison de la forêt avec 2 M sur 3.....

J'ai la tête en vrac, plein de mails à faire dès ce lundi concernant le congé formation, une organisation à mettre en place.

J'ai vraiment hésité mais ce soir je me dis que je ne pouvais pas passer à côté de cette nouvelle.

Écrire un commentaire