Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2017

Depuis le temps...nouvelles d'école.

Un article pour donner des nouvelles de ma situation professionnelle.

Je continue de faire quatre décharges de direction sur les mêmes écoles que l'an passé, c'est donc un vrai confort car désormais je connais bien les lieux, les collègues, les habitudes et je n'ai toujours pas charge de classe à temps plein.

Vraiment j'ai fait le bon choix au bon moment.

Je travaille très sérieusement mais beaucoup moins qu'avant et surtout avec moins de pression et plus de recul sur les situations. Me concernant, je sais que j'arrive à cette sérénité car j'avais vraiment réfléchi à la situation et que j'avais décelé le besoin de changement, si ce n'est de métier ( pour le moment) au moins de poste dans le métier.

Donc...

Le lundi à R., j'ai une classe de CP-CE2, cours double pas facile à gérer durant le temps de classe mais les élèves sont sympas et il n'y a pas de gros cas si ce n'est quelques élèves en difficultés. Avec ce type de cours double, j'ai pas mal de corrections en dehors du temps de classe, j'arrive donc très tôt à l'école, je corrige aussi à la pause déjeuner et je reste au moins 40 minutes le soir pour corriger. L'équipe est super sympa, elle m'a demandé un projet chorale et donc nous sommes lancées sur un projet avec tous les élèves de l'école ( 93 !) sur le thème du cinéma avec une représentation le 6 février ! On alterne les semaines avec cycle2 puis cycle 3 puis tous ensemble. Cela se passe super bien, les élèves sont ultras motivés, les collègues aussi, elles n'arrêtent pas de faire des arts sur le thème, l'école ressemble à un plateau de cinéma !!!!

Le mardi à S, j'ai une classe de CP. Cours simple appréciable en terme de préparations et de corrections mais sur 23 élèves, 8 élèves sont en grande difficulté. C'est assez déroutant, la collègue n'en peut déjà plus car en plus c'est une classe très agitée. On va dire que je suis contente de lui laisser la classe la semaine car comme elle me dit " je ne suis pas certaine de parvenir à les faire savoir lire...les 8 du néant" ( leur surnom...désolé mais c'est vraiment le néant.....)Et ben si c'était ma classe à temps plein, je me ferais beaucoup de soucis et je déploierais une énergie folle, là...j'y vais tranquille. Dans cette école, il y a aussi une chorale mais je ne prends que les CP-CE1 et CE2 !!! ( 75 élèves) Mais les deux enseignantes font la séance avec moi et cela se passe très bien ! Une autre instit prend les CM1-CM2 et on va monter un projet commun pour la fin d'année.

Le jeudi à L., j'ai un CE2-CM2 avec donc un autiste ( et enfin son AVS depuis jeudi dernier...article spécial à venir) et deux gros cas en CM2 ( un précoce et un....cas psychiatrique !!!) plus un élève de CE2 qui redouble son CE2 ( donc exceptionnel...) et qui est en ultra difficulté par rapport au reste du groupe...Cette classe m'épuise véritablement car les trois M ( trois cas dont le prénom commencent par M) sont vraiment lourds à gérer.Dommage car j'aime bien retrouver des grands, alors je me motive ! Je fais deux séances de chorale à la suite, une avec tous les CE2-CM1-CM2 ( 27 à moi toute seule, ça va mais il y a a les cas) et ensuite en échange de service, je prends les CP-CE1 de l'école ( 25). Les élèves de cette école be sont pas très cadrés et il n'y a pas une ambiance de bienveillance de la part des adultes, cela se ressent beaucoup sur leur comportement alors je galère encore un peu à installer mes habitudes.

Le vendredi à D., j'ai un CE1-CE2. J'aime beaucoup cette école, les collègues sont très sympas et travaillent vraiment en équipe. Je suis totalement intégrée à tous les projets si je le souhaite et je fais donc chorale aux CE2-CM1-CM2 alors qu'une autre collègue fait chorale aux CP-CE1. On travaille un thème que je n'avais encore jamais fait "les périodes historiques", on a fait plein de recherches, c'est top ! Le hic de cette classe est que par choix pédagogique, nous avons gardé les CE2 très moyens voire faible, donc 12 élèves en difficulté. Heureusement, pour les Ce1, à part un élève, ils ont plutôt un bon niveau. Je ne regrette pas notre choix car dans un groupe de 12 dès que tu en as 4 ou 5 qui sont vraiment meilleurs c'est compliqué à gérer avec un cours double. Mais qu'est-ce que c'est déprimant de voir des CE2 n'arrivant pas à faire ce que font les CE1.....On le sait avec la collègue....on fait de l'auto-dérision le midi histoire de tenir le coup car on sait qu'on amènera pas ce groupe à des progrès fulgurants....Dans cette école, la pause méridienne est allongée et donc je corrige beaucoup entre midi et 14h15 et comme je fais sciences et chorale l'après-midi, mes vendredis soirs sont assez lights en corrections, c'est cool.

 

Voilà un petit résumé de ma semaine partagée...je suis tellement contente de ne pas voir les mêmes élèves tous les jours, les mêmes adultes, vraiment cela me fait un bien fou de savoir que je ne suis là que pour la journée.

Mais contrairement à un remplaçant, j'ai quand même une certaine stabilité qui me convient bien je crois.

L'école prend toujours beaucoup de place dans ma vie mais elle est beaucoup moins envahissante physiquement et mentalement alors je pense que je vais enseigner encore un peu !!!

Écrire un commentaire